Notice

Auteur(s) Laurent D'AGOSTINO, Évelyne CHAUVIN-DESFLEURS, Laurent FIOCCHI
Date de publication2020
Titre complet de la publicationPlace Ferdinand Gilibert, Saint-Antoine-l’Abbaye (38). Abbaye de Saint-Antoine, Bâtiment des Communs
Type de publicationRapport
ÉditeurÉveha
Nombre de volumes1
Langue du documentfrançais
RésuméL’abbaye de Saint-Antoine (Isère), chef de l’ordre de Saint-Antoine de Viennois, trouve ses origines à la fin du XIe siècle dans un petit prieuré bénédictin conservant les reliques de saint Antoine l’Egyptien. Une communauté caritative fonde vers 1130 un premier hôpital à destination des pèlerins, puis se spécialise dans le soin du Mal des Ardents, la dégénérescence causée par l’ergot de seigle. La fondation de l’ordre s’accompagne de la construction de nombreux bâtiments et de plusieurs hospices et hôpitaux autour de l’abbaye. Dans le cadre de travaux de réhabilitation des bâtiments de la Porterie, une étude archéologique préventive de bâti a été menée sur un ancien dépôt de subsistance appartenant à l’abbaye, converti en bureau de Poste au XXe siècle. Cette opération a permis la caractérisation d’une grande salle gothique qui pourrait correspondre à la salle des malades du Grand Hôpital de l’abbaye L’édifice a été démoli au milieu du XVIIe siècle dans le cadre de la transformation de l’entrée de l’abbaye : une grande porterie, un bâtiment d’accueil des Etrangers et un entrepôt sont édifiés à son emplacement. Le bâtiment actuel conserve encore une partie du dispositif architectural de cet entrepôt.
Mots-clés (sujet)
Mots-clés (période)Bas Moyen Âge, Temps Modernes
Mots-clés (géographie)Auvergne-Rhône-Alpes, Isère, Saint-Antoine-l’Abbaye

Accès au document

Document non accessible : le document n'est pas encore numérisé ou bien fait l'objet de droits de reproduction réservés par l'éditeur.

Référence bibliographique

D'Agostino et al. 2020 : D'AGOSTINO (Laurent), CHAUVIN-DESFLEURS (Évelyne), FIOCCHI (Laurent) — Place Ferdinand Gilibert, Saint-Antoine-l’Abbaye (38). Abbaye de Saint-Antoine, Bâtiment des Communs. Rapport final d'opération archéologique, Service Régional de l'Archéologie Auvergne-Rhône-Alpes. Limoges : Éveha, 2020.