Notice

Auteur(s) Antoine MAMIE
Date de publication2019
Titre complet de la publicationDijon (21), 30-32, rue Jean-Baptiste Baudin
Type de publicationRapport
ÉditeurÉveha
Nombre de volumes1
Langue du documentfrançais
RésuméL’opération archéologique menée au 30-32, rue Jean-Baptiste Baudin a permis de mettre en évidence des vestiges datant essentiellement de l’Époque moderne. Les plus anciennes traces remontent à l’Antiquité, avec trois tronçons de fossé, peut-être en lien avec un parcellaire. Aucun habitat médiéval n’a été avéré sur le site. Les indices d’occupation les plus précoces prennent la forme d’une vaste carrière de gravier de la toute fin du Moyen Âge ou du tout début de l’Époque moderne. Au début du XVIe siècle, on assiste à l’implantation de constructions dont le caractère rural semble bien marqué. Par la suite, peut-être à partir du milieu du XVIe siècle, apparaissent les premiers bâtiments qui vont conduire à la physionomie qu'aura la zone en 2017, au gré des nouvelles constructions et des réaménagements.
Mots-clés (sujet)voie, fossé, fosse, glacière, trou de poteau, édifice religieux, bâtiment, mur, cave ; céramique, faune, métal, os humains, scories, verre
Mots-clés (période)Antiquité, Moyen Âge, Époque moderne, époque contemporaine
Mots-clés (géographie)Bourgogne-Franche-Comté, Côte-d'Or, Dijon

Accès au document

Document non accessible : le document n'est pas encore numérisé ou bien fait l'objet de droits de reproduction réservés par l'éditeur.

Référence bibliographique

Mamie 2019 : MAMIE (Antoine) dir. — Dijon (21), 30-32, rue Jean-Baptiste Baudin. Rapport final d'opération archéologique, Service régional de l'Archéologie Bourgogne-Franche-Comté. Limoges : Éveha, 2019.