Notice

Auteur(s) Cyrille BEN KADDOUR
Date de publication2018
Titre complet de la publicationFrépillon (95), ZAC Des Épineaux
Type de publicationRapport
ÉditeurÉveha
Nombre de volumes4
Langue du documentfrançais
RésuméLa première occupation (Bronze final) est attestée par la présence d'une petite concentration de structures (silos, petites fosses et trous de poteau) au nord-est du site. Le site est ré-investi au Haut-Empire. Plusieurs bâtiments sur fondations en pierre sont alors construits. La plupart sont installés perpendiculairement à la berme nord, le long de l'actuel chemin de Pontoise, qui reprend vraisemblablement le tracé d'un axe de communication antique. Ces bâtiments coexistent avec des trous de poteau épars, quelques petites fosses et de grandes fosses d'extraction. On peut proposer un rôle de relai routier pour une partie au moins du site. Au Bas-Empire, d'autres bâtiments sont construits. Une petite construction s'apparente à un autel. Elle comporte un dépôt assez caractéristique, avec notamment un vase miniature, une hache polie néolithique et un oursin fossilisé. Le site ne semble pas avoir uniquement une vocation cultuelle au Bas-Empire comme l'atteste plusieurs structures caractéristiques d'habitat rural (fosses, trous de poteau et une probable mare). La période mérovingienne est la mieux représentée à l'échelle du site. Cet habitat groupé comporte de nombreux ensembles de trous de poteau, des fonds de cabanes, des fours domestiques, des foyers et de petites batteries de silos assez lâches. Quelques sépultures sont installées dans ce qui est proposé comme le relai routier du Haut-Empire. D'autres sont implantées sur la frange est de l'occupation. À la période carolingienne, on constate à la fois la forte diminution du nombre de structures d'habitat ou de production et la multiplication des sépultures. Quelques éléments de mobilier semblent indiquer la présence d'une population privilégiée. La dernière période d'occupation date de la charnière entre la fin de la période carolingienne et le début du Moyen Âge central. Le nombre de structures s'accroit par rapport à la période précédente, sans atteindre celui de la période mérovingienne. Un des éléments marquants pour cette période est la construction d'un vaste enclos ovoïde, généralement associé à la présence d'une population élitaire. Cela est confirmé par quelques éléments de mobilier ou d'écofacts (fers de traits, lampes en céramique ou en pierre, couteaux avec virole en bronze, ossements de porcs et caprinés consommés jeunes, etc.). Le site est définitivement abandonné au cours de la première moitié du XIIe siècle.
Mots-clés (sujet)Bâtiments en pierre, bâtiments sur poteaux plantés, fonds de cabanes, fossés, sépultures, fours, trous de poteau, fosses, silos, puits. Parisii.
Mots-clés (période)Protohistoire (Âge du Bronze), Antiquité gallo-romaine, haut Moyen Âge, Moyen Âge
Mots-clés (géographie)Île-de-France, Val-d'Oise, Frépillon

Accès au document

Document non accessible : le document n'est pas encore numérisé ou bien fait l'objet de droits de reproduction réservés par l'éditeur.

Référence bibliographique

Ben Kaddour 2018 : BEN KADDOUR (Cyrille) dir. — Frépillon (95), ZAC Des Épineaux. Rapport final d'opération archéologique, Service Régional de l'Archéologie d'Île-de-France. Limoges : Éveha, 2018. 4 vol.