Notice

Auteur(s) Anne-Marie LOTTON
Date de publication2016
Titre complet de la publicationCarhaix-Plouguer (29), Kergorvo - Extension Synutra. Étude complémentaire des aqueducs de Vorgium
Type de publicationRapport
ÉditeurÉveha
Nombre de volumes1
Langue du documentfrançais
RésuméEn offrant l'opportunité de procéder à un suivi de travaux en 2014, puis à une fouille préventive l'année suivante, l'aménagement de la ZAC de Kergorvo, à Carhaix-Plouguer (Finistère), a permis d'étudier de nouvelles portions des trois conduites ayant successivement amené l'eau dans le chef-lieu des Osismes durant le Haut-Empire. De loin la mieux étudiée, la conduite en bois a pu être décapée sur plus de 300 m linéaires, et faire l'objet de vingt-trois sondages au total entre 2014 et 2015. Ceux-ci ont permis de compléter l'étude de la section de la tranchée d'installation de la canalisation. Ils ont également conduit à la découverte de seize emboîtures métalliques en U, dont l'étude comparative a montré le caractère original, et d'une plaque en plomb interprétée comme un dispositif de colmatage utilisé à l'occasion d'une réparation de la canalisation. La conduite bétonnée qui, sur le reste du tracé de l'aqueduc, vient remplacer la conduite en bois, est à Kergorvo implantée à quelques mètres en amont de celle-ci, suivant un tracé strictement parallèle. Mise au jour en 2014 sur 80 m, et en 2015 sur 28 m, son état de conservation s'est avéré globalement médiocre. Néanmoins, l'étude comparée des deux canalisations a fourni des éléments de réflexion intéressants sur les raisons qui entraînèrent une correction du tracé de l'aqueduc au niveau du contournement de la colline du Moulin à vent. Édifiée sous la dynastie sévérienne pour répondre aux besoins en eau accrus du chef-lieu de cité osisme, alors à son apogée, la seconde adduction de Carhaix a été appréhendée en 2015, sur une cinquantaine de mètres répartis entre trois fenêtres d'intervention. Sondée à onze reprises, elle s'y présente sous la forme d'une conduite maçonnée en moellons de schiste et de grauwacke liés au mortier de chaux, dont la voûte, généralement intégralement détruite, a miraculeusement conservé un regard de visite, le cinquième connu à Carhaix.
Mots-clés (sujet)Eau et hydraulique, adduction, aqueduc ; emboîtures métalliques (frettes)
Mots-clés (période)Antiquité (Haut-Empire)
Mots-clés (géographie)Bretagne, Finistère, Carhaix-Plouguer

Accès au document

Document non accessible : le document n'est pas encore numérisé ou bien fait l'objet de droits de reproduction réservés par l'éditeur.

Référence bibliographique

Lotton 2016 : LOTTON (Anne-Marie) — Carhaix-Plouguer (29), Kergorvo - Extension Synutra. Étude complémentaire des aqueducs de Vorgium. Rapport final d'opération archéologique, Service régional de l'Archéologie de Bretagne. Limoges : Éveha, 2016.