Notice

Auteur(s) Séverine MAGES
Date de publication2016
Titre complet de la publicationLimoges (87) Rues Ferrerie, du Clocher, du Temple, du Consulat et rues adjacentes Rapport intermédiaire d'opérations archéologiques (suivi de travaux ; étude de bâti) Tranche 1 (septembre - octobre 2015)
Type de publicationRapport
ÉditeurÉveha
Nombre de volumes1
Langue du documentfrançais
RésuméLa rénovation du réseau d'assainissement dans les rues Ferrerie, du Temple, du Consulat et du Clocher a permis de réaliser un suivi archéologique des tranchées à la demande du SRA Limousin. Cette opération qui a débuté le 7 septembre 2015 est encore en cours. Les rues impactées par ces travaux de voiries se situent dans une zone occupée dès l'Antiquité. Au Moyen Âge, elles étaient ceintes par le rempart, dans le prolongement de l'abbaye Saint-Martial. Alors que des fouilles récentes ouvertes à proximité de ces rues ont permis de mettre en évidence d'importants vestiges datés du I er siècle jusqu'au XIV e siècle, les tranchées ouvertes au cours de cette opération n'ont révélé que du mobilier céramique médiéval et moderne. Seule la tranchée située dans la venelle du Temple s'est avérée plus riche en vestiges encore en place, puisqu'un puits carré est apparu sous les fondations du numéro 5 ainsi qu' un niveau de circulation médiéval en avant du numéro 9. Celui-ci, construit avec des belles dalles de granite posées à plat, était recoupé par l'extrados d'une voûte couvrant la salle d'une cave accessible depuis le numéro 10 de la rue du Temple. Les travaux de surface n'ayant dégagé qu'une succession de remblais très remaniés d'Époque moderne et contemporaine, l'accrochage, par les godets des pelles, d'extrados de voûtes appartenant à des caves filant sous les habitations, nous a permis de visiter et d'effectuer des relevés ainsi que l'étude de bâti, succincte, d'une de ces caves. Le premier réseau étudié se situe rue du Consulat. Il est accessible par une trappe métallique ouvrant dans le trottoir à hauteur du numéro 19 qui mène sur un escalier recouvert d’une voûte en plein cintre donnant sur une vaste salle. Depuis cette salle, une succession de six caves, dont certaines sur deux niveaux, sont accessibles par des trous d'homme percés dans les élévations. Celles-ci, déjà connues et relevées en plan, ont fait l'objet d'une étude de bâti, d'une couverture photographique et photogrammétrique pour l'une des salles (cave 4, salle 1). L'étude de ce réseau, effectuée dans des conditions particulières, a malgré tout permis de mettre en évidence cinq grandes campagnes de construction et de rénovation. La seconde cave étudiée a été mise au jour dans le bas de la rue du Temple. Cette cave constituée de neuf salles aboutissant à un « aqueduc » n'était pas connue. Elle a donc fait l'objet d'un relevé en plan ainsi que d'une couverture photographique. Elle est encore en cours d'étude. Enfin, c'est dans la rue du Mûrier, au numéro 2, qu'une dernière cave a été visitée. Cette dernière, elle aussi connue et relevée en plan, n'a fait l'objet que d'une couverture photographique et de deux sondages dans le but d'appréhender la hauteur des remblais recouvrant le sol.
Mots-clés (sujet)Caves, niveau de circulation
Mots-clés (période)Antiquité ; Moyen Âge; Époque moderne ; époque contemporaine
Mots-clés (géographie)Limousin, Haute-Vienne, Limoges

Accès au document

Document non accessible : le document n'est pas encore numérisé ou bien fait l'objet de droits de reproduction réservés par l'éditeur.

Référence bibliographique

Mages 2016 : MAGES (Séverine) — Limoges (87) Rues Ferrerie, du Clocher, du Temple, du Consulat et rues adjacentes Rapport intermédiaire d'opérations archéologiques (suivi de travaux ; étude de bâti) Tranche 1 (septembre - octobre 2015). Rapport final d'opération archéologique, Service régional de l'Archéologie d'Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes, antenne de Limoges. Limoges : Éveha, 2016.