Notice

Auteur(s) Annaïg LE MARTRET, Marine GOURMELON
Date de publication2015
Titre complet de la publicationSaint-­Viaud (44), Zac de la Miraudais
Type de publicationRapport
ÉditeurÉveha
Nombre de volumes1
Langue du documentfrançais
RésuméLocalisé sur un terrain situé en pied de versant, le site de la Miraudais a fourni les traces d'une occupation rurale antique. Le site est marqué par un système cohérent, constitué de fossés d'orientation similaire dont l'emboîtement forme six enclos potentiels. Cet ensemble est muni d'un dispositif d'accès complexe permettant de proposer l'hypothèse d'un aménagement destiné au tri et au pacage de bétail. Ce type de sites, difficilement reconnaissables en diagnostic et souvent mal conservés, se trouve confronté à un réel manque d'éléments de comparaison. La pratique du tri du cheptel est néanmoins évoqué dans les textes antiques. Au sein des enclos, trois zones marquées par de fortes concentrations de mobilier ont été découvertes. Les analyses micromorphologiques ont mis en évidence un mode de dépôt d'origine colluviale et ont permis d'écarter les thèses de niveaux de circulation ou de remblais. Le faciès céramique, homogène, se rapporte au I er siècle ap. J.-C. L'étude céramologique, dans un secteur archéologiquement peu exploré, présente l'intérêt d'établir un référentiel local.
Mots-clés (sujet)Occupation agro-pastorale, parcellaire, Ambilatri, Pictons
Mots-clés (période)Antiquité, Haut-Empire
Mots-clés (géographie)Pays-de-la-Loire, Loire-Atlantique, Saint-Viaud

Accès au document

Document non accessible : le document n'est pas encore numérisé ou bien fait l'objet de droits de reproduction réservés par l'éditeur.

Référence bibliographique

Le Martret, Gourmelon 2015 : LE MARTRET (Annaïg), GOURMELON (Marine) — Saint-­Viaud (44), Zac de la Miraudais. Rapport final d'opération archéologique, Service régional de l'Archéologie des Pays ­de­ la ­Loire. Limoges : Éveha, 2015.