Notice

Auteur(s) Érica GAUGÉ, Élodie WERMUTH
Date de publication2015
Titre complet de la publicationSaint-André-les-Vergers (10), Place de l'église
Type de publicationRapport
ÉditeurÉveha
Nombre de volumes1
Langue du documentfrançais
RésuméLe suivi de travaux place de l'église et avenue du maréchal Leclerc à Saint-André-les-Vergers a conduit à la découverte du cimetière paroissial. Une première occupation, illustrée par deux silos, n'a pu être datée à cause de l'absence de mobilier et de charbon dans les comblements mais elle est antérieure à la première phase d'inhumation datée du X e ou XI e siècle. Celle-ci est peut-être liée à une église antérieure sur laquelle s'implanterait l'église actuelle et dont témoignerait une maçonnerie ancienne découverte sous le portail méridional. Il est mentionné l'existence d'une église, ecclesiam Sancti Andree, dépendante de l'abbaye de Montier-la-Celle dans une charte du 25 mai 1107 (Lalore 1882 : 203). Nous ne savons pas où se situait cette église mais celle du XVI e siècle n'a probablement pas été construite ex nihilo. À ces premières inhumations, succède la construction de l'église au XVI e siècle. Une seconde phase d'inhumations y est associée après un important nivellement du terrain. Aux XVIII e et XIX e siècles, l'espace du cimetière est délimité par un mur. De nombreux plots témoignent de socles de monuments funéraires. L'un d'entre eux de plus grande dimension est entouré d'un ossuaire. Ces monuments et les sépultures sous-jacentes témoignent de la dernière phase d'utilisation du cimetière.
Mots-clés (sujet)Inhumations, maçonneries
Mots-clés (période)Époque moderne
Mots-clés (géographie)Champagne-Ardenne, Aube, Saint-André-les-Vergers

Accès au document

Document non accessible : le document n'est pas encore numérisé ou bien fait l'objet de droits de reproduction réservés par l'éditeur.

Référence bibliographique

Gaugé, Wermuth 2015 : GAUGÉ (Érica), WERMUTH (Élodie) — Saint-André-les-Vergers (10), Place de l'église. Rapport final d'opération archéologique, Service régional de l'Archéologie de Champagne-Ardenne. Limoges : Éveha, 2015.