Notice

Auteur(s) Julien COLLOMBET, Yannick TEYSSONNEYRE, Benjamin CLÉMENT, Charlotte CARRATO, Thierry ARGANT, Guillaume MAZA
Date de publication2015
Titre complet de la publicationLe mobilier archéologique des puits de Sauzet (Drôme) : un instantané de La Tène D1 en bordure du Rhône
Type de publicationActe de colloque
Titre de l'ouvrageLes Gaulois au fil de l’eau. Actes du 37e colloque international de l’Association française pour l’étude de l’âge du Fer, Montpellier, 8 au 11 mai 2013
Direction de la publicationOLMER (Fabienne) dir., ROURE (Réjane) dir.
ÉditeurAusonius éditions, AFEAF
Page(s)155-169
Langue du documentfrançais
RésuméLe projet d’aménagement, par la société ASF, d’un bassin de récupération des eaux le long de l’autoroute A7 à hauteur de la commune de Sauzet (Drôme), a entrainé la réalisation d’une fouille archéologique préventive. Cette dernière a été menée en 2011, sur une emprise de 7300 m², sous la direction de Julien Collombet 1. Implanté sur la terrasse alluviale rhodanienne, au nord-est de Montélimar et au coeur de la plaine de la Valdaine, le site se trouve à environ 5 km à l’est du cours actuel du Rhône. Il est traversé par un vaste paléochenal aux abords duquel sont apparues des structures en creux relevant de plusieurs phases d’occupations. Le comblement inférieur de ce paléochenal a livré de nombreux fragments de bois, charriés par le cours d’eau, et conservés en milieu humide, qui ont été datés de la fin du IVe millénaire a.C. (Beta-312238 : 3360-3090 Cal. BC) 2. Parmi les trois principales phases d’occupation mises en évidence, la plus ancienne remonte au Campaniforme récent (groupe rhodano-provençal : 2300-2200 a.C.). Elle est caractérisée par une série de fosses polylobées creusées dans un dépôt alluvial, aux abords immédiats du paléochenal dont le lit semble par la suite migrer progressivement vers le nord. Au cours de La Tène finale, et plus précisément dans la seconde moitié du IIe s. a.C., cinq puits circulaires sont creusés dans la partie sud-est de l’emprise. Enfin, une inhumation en bâtière mise au jour à l’occasion de la phase de diagnostic 3, ainsi que deux vastes fosses-dépotoirs, témoignent d’une occupation du site au cours de la première moitié du Ve s. p.C. L’importante érosion des vestiges et la récente mise en culture de la parcelle ont fortement arasé les vestiges archéologiques, entraînant la disparition de tout niveau de sol. Nous nous attarderons ici sur le cas des puits laténiens et sur l’abondant mobilier qui en est issu
Mots-clés (sujet)puits laténiens
Mots-clés (période)Tène D1
Mots-clés (géographie)Rhône-Alpes, Drôme, Sauzet

Accès au document

Document non accessible : le document n'est pas encore numérisé ou bien fait l'objet de droits de reproduction réservés par l'éditeur.

Référence bibliographique

Collombet et al. 2015 : COLLOMBET (Julien), TEYSSONNEYRE (Yannick), CLÉMENT (Benjamin), CARRATO (Charlotte), ARGANT (Thierry), MAZA (Guillaume) — Le mobilier archéologique des puits de Sauzet (Drôme) : un instantané de La Tène D1 en bordure du Rhône. In : OLMER (Fabienne) dir., ROURE (Réjane) dir. — Les Gaulois au fil de l’eau : Actes du 37e colloque international de l’Association française pour l’étude de l’âge du Fer, Montpellier, 8 au 11 mai 2013. Bordeaux : Ausonius éditions, AFEAF, 2015, p. 155-169.