Notice

Auteur(s) Claire PESENTI, Peggy POULAIN
Date de publication2013
Titre complet de la publicationÉtrechet (36), ZAC d'Ozans, Tranche 5 – lot 1
Type de publicationRapport
ÉditeurÉveha
Nombre de volumes3
Langue du documentfrançais
RésuméL'opération, menée à l'arrière du château d'Ozans, sur la commune d'Étrechet, a permis de préciser et de caractériser toutes les composantes du site. Elle a permis également d'identifier plusieurs phases d'occupation réparties entre le XIe siècle et l'Époque moderne. La première phase d'occupation (XIe-XIIe siècles) est caractérisée par une occupation essentiellement agro-pastorale. Seize bâtiments sur poteaux, interprétés comme structures d' habitat et annexes, essentiellement des greniers, apparaissent au sein de cette zone. Les bâtiments sur poteaux sont abandonnés au profit de cinq édifices maçonnés. Concentrés au sud de l'emprise, ils sont alignés selon un axe sud-est – nord-ouest. Le mobilier archéologique place l'occupation et leur abandon au cours des XIVe-XVe siècles. L'arasement des vestiges permet difficilement l'identification de ces constructions (dépendances de la maison forte ?). Enfin, ceux-ci sont circonscrits à l'est par un chemin qui rejoint peut-être la voie qui mène d'Ozans à Chignay et Renier, représentée sur l'Atlas de Trudaine (1745-1780). Aux XVe-XVIe siècles, les bâtiments maçonnés sont abandonnés et rasés. Ils sont remplacés par une grande enceinte maçonnée flanquée de tourelles d'angles. Celle-ci subira par la suite des modifications architecturales. D'après les aveux et les dénombrements de 1545, elle pourrait ceindre la basse-cour. Elle évoque alors la volonté du seigneur de s'isoler et elle correspond davantage à un besoin symbolique que défensif. Elle reprend également et strictement le tracé et l'orientation des fossés médiévaux. Cette limite sera fossilisée dans le parcellaire comme en témoigne le cadastre napoléonien. Durant l'Époque moderne, la basse-cour est occupée principalement par des fosses de plantations qui témoignent de la présence passée de jardins, d'allées bordées d'arbres ou de vergers. De ce fait, la maison forte apparaît comme un lieu d'agrément. Cet espace évoluera vers un parc arboré au début du XXe siècle.
Mots-clés (sujet)Cour, fossé (s), fosse, mur, ornière, silo, trous de poteau (ensemble de), voie.
Mots-clés (période)Moyen Âge, Époque moderne
Mots-clés (géographie)Centre, Indre, Étrechet

Accès au document

Document non accessible : le document n'est pas encore numérisé ou bien fait l'objet de droits de reproduction réservés par l'éditeur.

Référence bibliographique

Pesenti, Poulain 2013 : PESENTI (Claire), POULAIN (Peggy) — Étrechet (36), ZAC d'Ozans, Tranche 5 – lot 1. Rapport final d'opération archéologique, Service régional de l'Archéologie de la région Centre. Limoges : Éveha, 2013. 3 vol.