Notice

Auteur(s) Isabelle PIGNOT
Date de publication2011
Titre complet de la publicationL'apport des archives médiévales et modernes pour l'étude des bâtiments cisterciens du diocèse de Limoges et de ses marges
Type de publicationArticle dans un périodique
Revue ou périodiqueArchives en Limousin
Numéron°36
Année du n°2011
Page(s)17-24
Langue du documentfrançais
RésuméLes abbayes cisterciennes du diocèse de Limoges et de ses marges sont pour certaines mal préservées en élévation, et leur connaissance passe bien souvent par l'étude des sources d'archives disponibles, à savoir quelques textes médiévaux, des inventaires modernes, ou encore de plus rares sources figurées. Les textes médiévaux nous renseignent sur le contexte historique de fondation des monastères, et parfois sur l'organisation du chantier de construction médiéval. La Vie de saint Étienne d'Obazine est en cela un texte précieux abordant aussi bien la vie des ouvriers que la mise en œuvre elle-même (acheminement des pierres, engins de levage...). Les inventaires et procès-verbaux de visites modernes livrent des descriptions des bâtiments essentielles pour des sites aujourd'hui détruits ou très fortement ruinés. Les sources figurées, comme la peinture murale de 1715 représentant l'abbaye de Prébenoît, sont comme des photographies du bâtiment à une époque donnée, même si l'imagination du peintre prend parfois le pas sur l'exactitude de la représentation.
Mots-clés (sujet)Sources écrites, monastère, technique de construction
Mots-clés (période)Moyen Âge, Époque moderne
Mots-clés (géographie)Limousin

Accès au document

Document non accessible : le document n'est pas encore numérisé ou bien fait l'objet de droits de reproduction réservés par l'éditeur.

Référence bibliographique

Pignot 2011 : PIGNOT (Isabelle) — L'apport des archives médiévales et modernes pour l'étude des bâtiments cisterciens du diocèse de Limoges et de ses marges. Archives en Limousin, n°36, 2011, p. 17-24.