Notice

Auteur(s) Aurélien SARTOU
Date de publication2011
Titre complet de la publicationSainte-Hermine (85), l'Anglée
Type de publicationRapport
ÉditeurÉveha
Langue du documentfrançais
RésuméLa fouille du site de « L'Anglée » a permis de mettre en évidence une occupation quasi continue du milieu de l'âge du Fer à la période mérovingienne, mais avec un hiatus à la fin du Bas-Empire et durant l'Antiquité tardive. Les résultats obtenus coïncident avec les hypothèses émises sur l'évolution de l'occupation du sol dans la Plaine de Luçon entre la Protohistoire et le Moyen Âge. Outre quelques traces résiduelles de débitage de silex, la plus ancienne occupation du site est datée par la céramique du début ou du milieu du second âge du Fer. Il faut attendre la fin du second âge du Fer (La Tène D2) pour voir apparaître une implantation plus importante au nord-est de l'emprise. Au ier siècle de notre ère, une villa agricole se développe. Deux états ont pu être observés. Suite à un incendie dans le courant du IIe siècle, Le site est alors abandonné. Une centaine de monnaies datées du dernier quart du IIIe siècle ainsi que quelques tessons de céramique pourraient indiquer une occupation partielle de la villa à la fin du Haut-Empire ou au début du Bas-Empire. Au VIIe siècle, une petite communauté s'installe à l'emplacement de la villa. Les murs et les fondations font l'objet de récupérations de matériaux. De petites unités familiales s'établissent tout d'abord au niveau de la pars rustica de la villa. Dans le courant du VIIe siècle, on observe un déplacement de l'occupation vers l'ouest. Un nouveau système d'enclos est mis en place et les structures sont réorganisées. Trois ensembles funéraires accompagnent ces trois occupations alto-médiévales. Aucun vestige mobilier postérieur au VIIe siècle n'a été retrouvé. Les dernières traces d'occupation perçues sur le site concernent la mise en place du réseau parcellaire encore visible sur le cadastre napoléonien et en usage jusqu'au remembrement des années 1970.
Mots-clés (sujet)Bâtiments, enclos, fossés (réseau de), four, foyer, fosses, grange, inhumations, murs, ornières, silo, trous de poteau (ensemble de), extraction, parcellaire, sépultures, dépendances, villa, habitat.
Mots-clés (période)Premier âge du fer, second âge du fer, Antiquité, Époque mérovingienne
Mots-clés (géographie)Pays de la Loire, Vendée, Sainte-Hermine

Accès au document

Document non accessible : le document n'est pas encore numérisé ou bien fait l'objet de droits de reproduction réservés par l'éditeur.

Référence bibliographique

Sartou 2011 : SARTOU (Aurélien) — Sainte-Hermine (85), l'Anglée. Rapport final d'opération archéologique, Service régional de l'Archéologie Pays de la Loire. Limoges : Éveha, 2011.